AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 blood makes you related, loyalty makes you family • ingrid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoria Winfield

avatar

Messages : 80
Credits : © freesia/av, audreyhepbuns/gif
Quote : ‶ but we're just beautiful people with beautiful problem. ″
Job : unemployed for the moment, she's taking some time for herself.
Relationship status : single mom. actually, she's a widow for a year and a half now. she doesn't want to meet anybody, but she can't also stop thinking about him...

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: on (ingrid, nathan)
Carnet d'adresses:

MessageSujet: blood makes you related, loyalty makes you family • ingrid   Lun 16 Oct - 0:28

blood makes you related, loyalty makes you family
- - - - - - - ✯ ✯ ✯ ✯ ✯ - - - - - - -
Les journées défilaient et se ressemblaient toutes. La brune se leva avec un mal de crâne, celle-ci avait un peu trop abusé de l'alcool hier soir. Ce n'était pas la première fois que cela se produisait. Après qu'elle mettait ses enfants au lit, elle se permettait souvent un verre ou deux - du moins c'est ce qu'elle se disait à chaque fois même si à la fin, elle ne les comptait même plus - pour évacuer le stress accumulé pendant la journée. Elle s'asseyait sur sa terrasse, dégustait son verre de vin et admirait la vue qui s'offrait à elle. C'était son moment de répit. Elle n'avait plus à jouer de rôles, elle ne devait plus faire semblant que tout allait bien. Il n'y avait personne qui la regardait, elle ne devait plus faire attention à son image. Il n'y avait qu'elle. Juste elle. Cet moment lui permettait de se vider la tête, d'oublier ses problèmes. La jeune femme ne vivait pas une période facile actuellement. Cela faisait à présent quatre mois qu'elle était revenue à Sand Valley et rien ne s'est passé comme prévu. Elle avait pensé qu'elle trouverait la stabilité et du réconfort auprès de sa famille en emménageant ici. Or, le temps passait et la situation était toujours aussi chaotique. Elle avait toujours cette impression d'être en décalage avec le reste du monde et sa relation avec une partie de sa famille était très tendue. Si certains ont eu le courage de lui dire en face ce qu'ils pensaient d'elle, c'était loin d'être le cas pour d'autres. Cependant, Victoria avait une petite idée de ce qui se disait à son sujet. Ils pensaient qu'elle avait pris la grosse tête depuis qu'elle a vécu à New York. Quatre mois passés ici et Victoria ne s'était jamais sentie aussi seule. Cette petite routine du soir était la preuve qu'elle n'allait pas bien. Cela faisait un petit temps à présent qu'elle était devenue accro aux médicaments et à l'alcool. Bien que cette addiction lui procurait un certain soulagement, Victoria n'en était pas fière pour autant. Elle ne se reconnaissait plus à vrai dire. Elle se sentait faible, elle savait qu'elle se faisait du mal mais son addiction l'aidait à faire face à ce qu'elle était en train de traverser. La jeune femme était désespérée. Elle voulait simplement tout oublier le temps de quelques heures. Était-ce si mal? Jusqu'ici, elle a parfaitement réussi à cacher ce secret. Elle est toujours restée vigilante, car il était hors de question que ses enfants ou un de ses proches la voient dans cet état. Ses enfants. Victoria ne faisait que penser à eux. À chaque gorgée d'alcool qu'elle buvait, elle se disait qu'elle était une mère indigne. Comment pouvait-elle jouer avec sa santé alors qu'ils comptaient sur elle? Cette pensée n'avait pas quitté Victoria ces dernières semaines, si bien qu'elle avait enfin compris qu'elle besoin d'aide. Elle devait se soigner pour eux. C'est pourquoi elle a décidé d'aller voir un psychologue. Elle était prête à redevenir celle qu'elle était avant. Après tout, c'était pour cette raison qu'elle était revenue à Sand Valley au départ.

Après avoir mis de l'ordre dans la maison le matin, Victoria s'était préparée pour sortir de chez elle. La jeune femme avait prévu de passer chez Ingrid l'après-midi. Les enfants étaient toujours à l’école et la mère de Victoria avait accepté de les garder après les cours, ce qui lui laissait le temps de bien profiter de son après-midi avec Ingrid. Sa cousine était l’une des seules personnes qui la comprenaient. Elle se sentait bien plus proche d’elle qu’une partie de ses frères et sœurs. Elle a toujours eu une grande place dans sa vie et elle était heureuse de l’avoir retrouvée. Il est vrai qu’elles n’ont pas eu l’occasion d’énormément se voir ces dernières années étant donné qu’elles ne vivaient pas au même endroit mais cela ne les avait pas empêchés de rester en contact. Maintenant que Victoria était de retour en ville, elle comptait bien voir sa cousine plus régulièrement. Il était environ quatorze heures lorsqu'elle arriva à Corona Street, elle alla sonner à la porte quelques instants plus tard.

_________________
Girls, don't forget your pearls and all of your horses as you make your way across the pond. Girls, don't forget your curls and all of your corsets, memorize them in a little song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orangeblossomfields.org/t7423-o-when-the-world-was-at-war-we-kept-dancing
Ingrid Stasey
the lionheartwho are you? the one i'd always love above another.
avatar

Messages : 1443
Credits : © absiror, cimorelli.
Job : photographer, director, singer, dancer; artist.
Relationship status : falling for him.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: on.
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: blood makes you related, loyalty makes you family • ingrid   Mar 24 Oct - 17:54


≈ ≈ ≈
{ Sometimes it's hard to pray
Sometimes it's hard to stay grateful }
crédit/ tumblrempire.

Pour la première fois depuis des années, Ingrid se sentait réellement bien. Ce n'était pas un bonheur qu'elle pensait revivre après tout ce qu'elle avait traversé au cours des dernières années. La blonde avait du mal à réaliser que cette vie était bien la sienne. Elle avait longtemps espéré retrouver sa famille, revenir chez elle et finalement elle avait l'impression de s'en approcher. Elle ne s'était jamais sentie aussi bien qu'avec eux. Il faut dire que chez les Stasey, l'ouverture d'esprit et l'empathie ça n'avait jamais été une force. La blonde avait appris très tôt à entrer dans les rangs et suivre les règles. Elle s'était longtemps mis le poids de la perfection sur les épaules et finalement en avait payé le prix. Elle se demandait parfois ce qu'aurait été sa vie dans un autre contexte, mais elle savait que ressasser le passé ne mènerait à rien. Elle avait fait un grand pas dans l'acceptation de son passé et elle voulait continuer dans cette voie. Ingrid ne ferait pas de retour en arrière. Elle avait atteint le fond et avait réussi à s'en sortir. Cela s’était fait, car malgré tout elle savait qu'elle pouvait compter sur certaines personnes de son entourage, dont Victoria. Si elles n'avaient pas eu l'occasion de se voir autant qu'elles l'auraient souhaité au cours des derniers temps, leur proximité n'en avait jamais souffert. Elles avaient toujours été présentes l'une pour l'autre et aujourd'hui n'était pas différent, surtout avec les récents évènements dans la vie de sa cousine. Ingrid ne comptait pas la laisser tomber maintenant. C'était dans ce genre de moments que l'on en avait besoin le plus, elle le savait par expérience et même si elle était loin d'avoir des réponses, elle serait toujours là. Elle avait demandé à Nathan de garder Lydia avec lui pour le reste de la journée, elle irait peut-être les rejoindre plus tard, ne sachant pas quelle tournure leur rencontre pourrait prendre. Elle avait libéré son horaire afin d'être complètement disponible. Elle avait pris soin de ranger un peu l'appartement décoré de différentes photos de ses voyages pour bien accueillir Victoria qui devrait arriver d'une minute à l'autre. Ingrid avait pris la peine de faire du thé et du café et avait pris la peine de tout installer sur la table de cuisine, rarement aussi bien garnie, il faut dire qu'elle ne passait plus autant de temps ici. Ingrid se dirigea rapidement vers la porte au son de la sonnerie et ouvert la porte à la brune. « Hey, comment vas-tu? » lui dit Ingrid, un sourire aux lèvres avant de faire une accolade à sa cousine. Elles ne s'étaient pas vues depuis bien longtemps et la bonde avait l'impression que leurs vies avaient complètement changée depuis la dernière fois où elles avaient eu la chance de passer du temps de qualité ensemble. Elle voulait en profiter, mais aussi prendre des nouvelles de la brune qui ne semblait pas dans son assiette et après tout, elle ne pouvait pas la blâmer, elle ne pouvait pas imaginer dans quel état elle serait si elle devait se retrouver dans cette situation. Elle préférait ne pas y penser.

_________________
{ You are peace when I'm at war,  I am safe and I'm secure }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
blood makes you related, loyalty makes you family • ingrid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O R A N G E B L O S S O M F I E L D S :: III. SAND VALLEY, AZ :: encino park :: corona street-
Sauter vers: