AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ● valley of the dolls (intrigue actuelle).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rory Palmer
because i'm easy come, easy go, a little high, little low.
avatar

Messages : 485
Credits : © bonnie (avatar), @tumblr (gifs), lost kings (lyrics).
Quote : « be proud of every scar on your heart, each one holds a lifetime's worth of lessons. »
Job : princess on the run, volunteer at the animal shelter.
Relationship status : twisted game.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: on (●●○ ; luccia, gabe)
Carnet d'adresses:

MessageSujet: ● valley of the dolls (intrigue actuelle).   Lun 10 Juil - 17:07

○ ● ○

Sand Valley, petite ville d'Arizona, symbole de l'Amérique profonde... Un petit havre de paix pour ses habitants et les touristes, du moins en apparence.

Il y a un mois, à 23h03, un cri a résonné contre les murs des maisons silencieuses, annonçant la terrible épreuve qui attendait cette petite communauté soudée. Le lendemain, les Fletcher, famille respectée de Sand Valley, reportait la disparition soudaine de leur adolescente de seize ans, Laura. Choqués, les habitants n'ont pas eu le temps de se remettre de leurs émotions qu'une nouvelle atrocité se produisait dans les rues de leurs quartiers qu'ils pensaient pourtant si sûres. Abigail Jenkins, américaine issue d'une bonne famille, a été victime d'une tentative de kidnapping. C'est grâce à une vigilance constante et à sa bombe lacrymogène qu'elle a réussi à se défaire de l'emprise de son agresseur, non sans quelques séquelles psychologiques. Après cette deuxième agression, l'ambiance s'est alourdie dans les villes de Sand Valley. La police a renforcé sa sécurité, doublant ses effectifs et les rondes nocturnes en plus de faire appel à des enquêteurs de Phoenix pour accélérer l'avancée de l'enquête. Désormais, les voisins qui se faisaient confiance se méfient de tous. Tout le monde se regarde de travers, imaginant son voisin comme le pire des meurtriers. Le shérif a d'ailleurs demandé l'aide de ses habitants afin de récolter des indices précieux ;  chacun est sommé de reporter tout comportement suspect au bureau du shérif le plus rapidement possible. C'est ce que s'est empressée de faire Macy Millard lorsqu'un certain Gabe Massimo s'est retrouvé à l'hôpital pour faire soigner des blessures ressemblant étrangement à des griffures de femme. L'italien étant déjà dans le collimateur du shérif, inutile de préciser qu'il a passé un sale quart d'heure en interrogatoire. Sa libération, faute de preuves, a fait grincer des dents plus d'un habitant, notamment Erin Moriarty, sa voisine, qui n'a pas hésité à faire savoir au shérif qu'il était incompétent et qu'elle ferait son boulot à sa place en récoltant des preuves contre son voisin qu'elle n'a jamais considéré digne de confiance.

En réalité, les autorités n'ont aucune piste. Après avoir enquêté sur tous les habitants, le bureau du shérif a décidé de faire appel à Kane Reinhardt, analyste pour la CIA, et à Angela Lyadova, détective privée russe, pour les aider à avancer. C'est donc main dans la main que les deux agents vont devoir travailler pour obtenir le fin mot de l'histoire et rendre les rues de Sand Valley à nouveau sûres. Leur première décision a été de boucler le quartier de Rosario Avenue, où plusieurs agressions contre des femmes se sont produites. Les habitants de cette rue se sont vus offert des chambres à la Blossom Residence, malgré l'objection de Pablo Dillon à accueillir ces personnes moins fortunées chez lui. Ils ont également demandé à Ingrid Stasey, photographe, de leur fournir toutes les pellicules de ces dernières semaines dans l'espoir de récupérer quelques indices sur certains clichés, et de garder l'oeil ouvert.

Cependant, il y a une première lueur d'espoir dans l'avancée de l'enquête après le retour inattendu mais espéré de Luccia Gabrieli, héritière italienne qui avait disparu il y a quelques semaines. Si le département du shérif s'intéresse de près à elle pour qu'elle leur fournisse le maximum d'informations, la jeune femme a également été approchée par Abigail Jenkins, qui veut enquêter sur une disparition dont elle a failli être elle-même victime, comptant sur les vagues souvenirs que Luccia Gabrieli garde de sa captivité. Et parce qu'en tant que journaliste, elle estime que tenir les habitants au courant de ce qu'il se passe est d'une importance capitale, elle n'hésite pas à publier ses recherches dans le Sand Valley Newspaper, au plus grand désarroi des enquêteurs qui aimeraient garder les détails de ce kidnapping secret.

_________________
Said we shouldn't talk but now we're talkin' said we shouldn't touch but now we're touchin' said we wouldn't who we fooling? probably shouldn't.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

● valley of the dolls (intrigue actuelle).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O R A N G E B L O S S O M F I E L D S :: I. FALLING OUT OF TREES :: we'll be looking for sunlight-