AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • (tc groupe #5): just make it through the dust storm.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rory Palmer
'cause them players gonna play and them haters gonna hate.
avatar

Messages : 442
Credits : © bonnie (avatar), @tumblr (gifs), vsc (lyrics).
Quote : « everyday i try to look my best, even though inside i'm such a mess. »
Job : princess on the run, volunteer at the animal shelter.
Relationship status : twisted game.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: on (●●○ ; luccia, gabe - tc)
Carnet d'adresses:

MessageSujet: • (tc groupe #5): just make it through the dust storm.   Sam 6 Mai - 23:48

just make it through the dust storm

Dans un état aussi aride que l'Arizona, les catastrophes naturelles sont nombreuses. Si les habitants sont habitués aux caprices de la nature, ces évènéments n'en sont pas moins violents. Tremblements de terre, feux de forêt, parfois même des tempêtes si fortes que les villes se retrouvent inondées... Sand Valley a beau être une petite ville, elle n'est pas épargnée pour autant, et l'univers ne l'a pas oubliée. Cette fois-ci, en ce mois chaud de mai, c'est une énorme tempête de sable qui frappe la communauté. Si les météorologues l'ont prévue depuis quelques jours maintenant, certains habitants ne se sont pas préparés pour autant. Et vous, saurez-vous vous protéger à temps ?

Dans ce contexte, les animaux sont pris au piège dans cette tempête de sable, les cages se trouvant à l'extérieur. En plus de vous protéger, il faudra protéger les animaux. Ordre du groupe : Louisa Moroe, Abigail Jenkins, Reese Carstairs.

_________________
I want to keep faith but you're making it harder I'm reaching out now but you're pulling me under I give you my heart just to watch you waste it and I can't let go when you still need saving.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: • (tc groupe #5): just make it through the dust storm.   Jeu 11 Mai - 12:18

Prendre ses marques dans une nouvelle ville, dans un nouvel environnement est loin d'être chose aisée, Louisa l'apprends un peu à ses dépends à Sand Valley. Très différent de son précédent déménagement, où sa petite fratrie l'avait suivit, ainsi que leur oncle. Seule dans un tout nouvel environnement, c'est tout autre chose que de se sentir maîtresse des lieux à côté d'un frère aîné si confiant que cela en devient contagieux. Seule et sans réel repère, Louisa passe le plus clair de son temps entre sa maison à retaper et sa librairie. L'héritière croule sous le travail et la poussière -des travaux entrepris chez elle- et se trouve ainsi l'excuse de ne pas trop se mêler au commun des mortels. Un brin hésitante et craintive. La vie de village -c'est ainsi qu'elle voit une ville comme Sand Valley- est à des kilomètres de ce qu'elle a toujours connu, et si au fond c'est une proximité qu'elle a toujours désiré, s'y plonger seule est terrifiant. Ainsi, pour remédier à cette solitude, la jolie héritière s'est décidée à adopter un animal, après mure réflexion et moultes tergiversations entre chat ou chien, la jeune femme a opté pour un chat. Son emploi du temps ne lui permettant pas de donner toute l'attention que demande un chien et il est hors de question pour elle d'adopter un animal pour qu'il se sente malheureux auprès d'elle. C'est sur la route du Lawson's animal shelter, que la jeune femme se remémore les multiples bulletins météo faisant part d'une tempête de sable. Débordée, la belle n'y pensait plus et il faut admettre qu'à part sur Tatooine, elle n'a jamais vu de tempête de sable et ne peut s'empêcher de se dire qu'il n'y a là rien de bien méchant. En sortant de sa voiture et se prenant une bonne rafale de vent en pleine poire, l'héritière commence à se raviser. Le pas pressé, la belle se précipite à l'intérieur pour rejoindre l'accueil où elle la plaisir d'y retrouver son amie Reese ainsi qu'une autre femme qu'elle n'a jamais encore rencontré. « Vous aussi vous vous êtes fait surprendre par la tempête? J'avais complètement oublié, c'est pas faute d'en avoir entendu parler 20 fois par jour à la radio. » lance-t-elle tout en s'approchant de son amie pour la saluer. Toutefois l'héritière ne peut s'empêcher de s'inquiéter de ne trouver personne à l'accueil tandis que les animaux sont toujours dehors sous des bourrasques sableuses plus puissantes qu'elle ne l'aurait imaginé. « Vous êtes bénévoles ici? On devrait peut-être prévenir quelqu'un, ça commence à bien souffler dehors pour ses pauvres bêtes .. » confie-t-elle, le regard rivé vers l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Jenkins

avatar

Messages : 51
Credits : Cate

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off:
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: • (tc groupe #5): just make it through the dust storm.   Dim 14 Mai - 13:52

Abigail se demandait vraiment pourquoi elle était venue jusqu’à Sand Valley. Elle était habituée aux grandes villes et pourtant, elle s’y était bien sentie ici, mais maintenant qu’une tempête de sable approchait elle regrettait amèrement son choix. Elle avait entendu parler de cet évènement alors elle avait choisi de donner un coup de main au refuge aux animaux. C’est peut-être étrange, mais elle se sent plus à l’aise avec les animaux qu’avec les humains. Elle se doutait aussi qu’on penserait en dernier à ses pauvres petites bêtes. Elle devait faire quelque chose alors elle avait proposé son aide au refuge qui avait accepté avec grand plaisir. Il manquait cruellement de bénévoles et avec la tempête qui semblait arriver ils auraient besoin de bras. Derrière son apparence propre sur elle, Abigail n’avait pas peur de se salir les mains. Elle ne reculait pas devant le travail bien au contraire. Abigail était donc en train de faire l’inventaire des animaux quand soudain, une jeune femme arriva vers elle, vraisemblablement paniquée ce qui était compréhensible. « A vrai dire je suis ici de mon plein gré.. » Lui raconta Abigail avant de laisser échapper un léger rire. Elle était aussi nerveuse que l’autre jeune femme, mais elle ne voulait pas le montrer. Elle avait l’habitude de ne pas laisser paraitre ses émotions. Apparemment, elle avait l’air d’une bénévole ce qui était un compliment pour elle. Abigail avait toujours adoré la compagnie des animaux et puisqu’elle devait rester ici elle avait eu envie d’aider à cette noble cause. « Pas officiellement non, je me suis dit qu’on aurait besoin d’un coup de main. » Lui confia la jeune femme. Elle savait que ce n’était pas prudent, mais elle n’avait pas pensé que la tempête serait aussi critique. Pour le moment, elle devait se concentrer sur les animaux. « Mais vous avez raison, on devrait prévenir quelqu’un et surtout commencer à mettre à l’abris ceux dont les cages sont dehors ! » Rajouta Abigail. Elle n’avait pas envie de perdre de temps alors elle espérait que les deux jeunes femmes seraient prêtes à retrousser leurs manches et à aller dehors pour aider les animaux. Ceux qui sont en cage à l’intérieur ne risque pratiquement rien. Son idée était donc de caler avec précaution ceux qui sont dehors avec ceux qui sont à l’intérieur. Abigail savait cependant, qu’il fallait faire très attention. Personne ne connait ici les caractères de certains animaux et chez les chiens plus particulièrement cela peut faire des dégâts.

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reese Carstairs
but everything's turning dark to you.
avatar

Messages : 331
Credits : romane ● tumblr.
Quote : « she was born of fire, of unhampered desire, strong as stone »
Job : (fake) housewife.
Relationship status : married to luke, has feeling for another man.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: (off → robbie, leo, warren).
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: • (tc groupe #5): just make it through the dust storm.   Dim 14 Mai - 16:04

Tout ça ne devait être qu'une simple ballade. Un moyen de goûter à l'exil de sa grande demeure. Un moyen d'échapper aux griffes de Luke. L'homme d'affaires est de retour en ville depuis quelques jours. Si jusqu'à là, Reese se sentait libre. Libre d'exister. Libre d'être elle-même. Libre de pouvoir profiter d'instants volés avec Rob. Elle ne l'était à présent plus. Parce qu'il rodait comme un fauve. Parce qu'il la surveillait. Parce qu'il faisait en sorte de profiter de son épouse seconde après seconde. Sans lui laisser le moindre moment de répit. Juste pour reprendre de ses droits. Juste pour montrer à la rousse qu'il reste et demeure son époux. Celui qu'elle doit aimer, désirer et respecter. Des mots qu'elle n'a jamais pu éprouver face à l'homme. Une vie de mensonges. Une vie à faire semblant. Semblant de l'aimer. Semblant de prendre du plaisir quand son corps s'écrase sur le sien. Semblant d'être fidèle. S'il savait – il tuerait sans doute la rouquine. Et Robbie ensuite. Alors échappant à la présence oppressante de son époux, Reese a pris ses jambes à son cou. Elle a quitté la grande maison. Elle a commencé à marcher sans but. Sans savoir où aller. Sans savoir quoi faire. Elle a marché si longtemps que la fatigue commence à se faire ressentir. L'inquiétude aussi quand elle voit la météo changer du tout au tout. Elle a eu vent de l'avis de tempête qui pèse sur Sand-Valley. Elle n'a pourtant pas tenu compte de cela. Elle a foncé tête baissée juste pour échapper à Luke. Et voilà qu'à présent, elle devient prisonnière du vent qui se soulève. Du sable qui virevolte par-ci et par-là. Alors après quelques kilomètres parcourus, elle finit par voir un refuge animalier. Les animaux et elle ça fait deux. Elle n'aime pas les bêtes. Pas en confiance, effrayée à l'idée de se faire mordre ou une autre connerie du genre.  Pourtant, elle n'a pas réellement le choix. Alors sa main pousse la porte et la voilà à l'intérieur. Elle fait quelques pas vers l'accueil et finit par reconnaître le visage familier de Louisa. Une amie. Une des rares demoiselles avec qui la rousse a su se lier d'amitié. Sans jugement. Sans crainte de se faire avoir. À coté d'elle, une autre jeune femme que Reese ne connait absolument pas. Les deux semblent converser. Elles souhaitent mettre les animaux à l'extérieur en sécurité. Reese arque un sourcil. Pardon? La rousse ne semble pas l'entendre de cette oreille. Elle n'a aucune envie de risquer sa vie pour des bêtes. Si elle est venue ici, c'est pour sauver sa peau. Pas celles de ces animaux. Lâchant d'abord un soupire, la demoiselle finit par prendre la parole. « Je ne suis pas très à l'aise avec les bêtes à vrai dire...un mauvais souvenir de mon enfance voyez-vous » Evidemment, c'est un mensonge. Il n'y a aucun mauvais souvenir. Aucun traumatisme qui vient la hanter à cette seconde précise. Juste de la mauvaise volonté. Pourtant elle sait que les demoiselles en face ne risquent pas de démordre. Elle hausse d'abord les épaules avant de reprendre. « Bon. Je veux bien vous aider... » commence-t-elle à dire d'une voix peu convaincue. « Mais c'est quoi votre plan ? La tempête semble être coriace et avec tout ce sable qui vole, il nous sera bientôt impossible de nous retrouver dehors ». Sous-entendu qu'il n'est pas question que Reese traîne dehors trop longtemps avec ce temps digne d'un film apocalyptique.

_________________
when the days are cold and the cards all fold (and the saints we see are all made of gold) when your dreams all fail and the ones we hail are the worst of all and the blood's run stale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • (tc groupe #5): just make it through the dust storm.   

Revenir en haut Aller en bas
 

• (tc groupe #5): just make it through the dust storm.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O R A N G E B L O S S O M F I E L D S :: SAND VALLEY, AZ :: victoria hollow :: lawson's animal shelter-