AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (good) old times

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bobbi Millard
IT'S BETTER TO BURN OUT THAN FADE AWAY.
avatar

Messages : 279
Credits : av/Freesia
Quote : “I have never found anybody who could stand to accept the daily demonstrative love I feel in me, and give back as good as I give.”
Job : Propriétaire d'un café.
Relationship status : Meeting you was fate, becoming your friend was a choice, but falling in love with you I had no control over.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: Trente deux ans
Carnet d'adresses:

MessageSujet: (good) old times    Mer 3 Mai - 23:44


- - - - - - - ❖ - - - - - - -
“Say you'll remember me standing in a nice dress, staring at the sunset babe red lips and rosy cheeks  say you'll see me again even if it's just in your wildest dreams”

Elle est fatiguée aujourd'hui, Bobbi, tellement fatiguée, qu'elle aimerait mettre son quotidien sur pause et dormir durant des heures sans que rien ne puisse la réveiller. Mais c'est impossible. Pas maintenant, plus maintenant, en tout cas. Pas depuis qu'un petit garçon a décidé de pointer le bout de son nez dans son monde et qu'il chamboule tout sur son passage. Elle n'imaginait pas un jour être mère, pas tout de suite en tout cas et certainement pas en étant seule pour élever son enfant. Et pourtant, la vie réserve parfois des surprises. Certaines plus positives que d'autres, mais Bobbi elle ne regrette pas sa décision de garder cet enfant surprise. Même aujourd'hui, où ses coliques le rendent irritable, qu'il refuse de dormir et qu'il passe son temps à pleurer. Elle ne regrette pas, mais elle est simplement fatiguée.
Pour la énième fois de la journée, elle prend Nolan dans ses bras et le cajole, dans le but de le consoler. Mais il semble que ses larmes ne puissent se tarirent, mais elle continue d'essayer, car c'est son rôle. Quand, elle reçoit un message de Joseph, elle pousse un soupir de soulagement. Elle sourit en lisant le contenu et elle ne peut qu'être reconnaissante de l'avoir dans sa vie. S'il n'avait pas été présent à ses côtés au cours de ses derniers mois, elle ne sait pas trop ce qu'elle serait devenue. Il a été présent, lorsqu'elle a pu recevoir de la visite à l'hôpital. Il a sacrifié des soirées pour finir la chambre de Nolan, avant qu'elle ne sorte. Et il est là, constamment, à prendre soin d'elle, à s'assurer que tout va bien, à prendre des nouvelles de Nolan. Cet enfant, il semble l'adoré et cela fait sourire la jeune femme, qui trouve ce tableau attendrissant. Parfois, cela la rend nostalgique, elle imagine ce qu'aurait dû être sa vie, si Mikk avait choisi de rester. Aurait-il été à la hauteur? Peut-être. Et puis elle se dit qu'elle ne le saura jamais et qu'il faut l'oublier. Comme il l'a fait en disparaissant.
- Une balade au parc avec Nolan t'intéresse ? Est le message envoyé par son meilleur ami. Au cours des derniers mois, il n'est pas rare de les voir se balader tous les deux, accompagnés du landau du bambin.
- Impossible, malheureusement Nolan a des coliques, il pleure depuis ce matin.. Qu'elle lui répond simplement, poussant un soupir de fatigue.
Pendant de nouvelles longues minutes, elle ne saurait dire combien, elle continue de le bercer, tentant de masser son ventre pour essayer de diminuer la douleur. Mais rien. Les pleurs ne cessent pas. Elle le pose un instant, dans son cosy, le temps de se faire couler un verre d'eau. Et alors, un petit miracle se produit. Il semble se calmer et elle peut profiter de son verre d'eau. Elle passe une main dans ses cheveux et pousse un énième soupir. Elle n'ose pas bouger, de peur de faire recommencer une crise de pleurs. Durant plusieurs minutes, elle reste là, à regarder dans le vague. Imaginant ce qu'elle pourrait faire durant ce cours laps de temps calme. Mais elle n'a pas le temps de faire de projets, que déjà Nolan rompt le calme et fait entendre sa voix de nouveau. Alors qu'elle se penche pour le reprendre dans ses bras, des coups sur la porte se font entendre. Et durant quelques secondes, elle se demande si elle doit ouvrir. Elle n'est pas forcément présentable, elle en est convaincue et Nolan ne semble pas prêt de se calmer. Pourtant, elle se sent irrémédiablement attirée par la porte qu'elle ne tarde pas à ouvrir, tenant toujours l'enfant dans ses bras. Qu'elle n'est pas la surprise de la jeune femme en découvrant le visage souriant de Joseph face à elle. Si bien qu'elle arrive à faire abstraction des cris de l'enfant qui raisonne dans ses oreilles pour lui rendre son sourire. « Joseph?! .. Qu'elle laisse banalement échapper, tandis qu'elle s'efface pour le laisser entrer. .. qu'est-ce que tu fais ici? » Qu'elle ajoute, alors qu'ils se dirigent tous deux vers le salon. Elle change la position de l'enfant dans ses bras, le collant tous près d'elle. « Non pas que je suis mécontente de te voir au contraire.. mais c'est une surprise.. Veux-tu boire quelque chose?  » Que conclut Bobbi sobrement.

_________________
the heart means everything
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Like a river flows surely to the sea
Darling so it goes some things are meant to be take my hand, take my whole life too ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Green

avatar

Messages : 810
Credits : sparrow (avatar)
Relationship status : Célibataire

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off:
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: (good) old times    Dim 7 Mai - 22:44


≈ ≈ ≈
{ A fire burns, water comes
You cool me down when I'm cold inside. }
crédit/ tumblrgrey's anatomy cast.

Depuis que Joseph était rentré de Los Angeles il passait le plus clair de son temps avec Bobbi et Nolan. Il avait trouvé quoi faire de sa vie en achetant une salle de sport. Il ne regrettait pas d’être revenu même si sa vie d’avant lui plaisait. La jeune femme avait eu besoin de lui et l’idée de revenir ici était la meilleure. Il devait la soutenir et de toute façon sa carrière ne décollait pas. Il avait fait un choix et c’était sûrement le meilleur de toute sa vie. Joseph avait l’impression d’avoir une vraie famille avec Bobbi et Nolan. D’ailleurs, aujourd’hui il était en repos alors il avait décidé de proposer à la jeune femme de venir au parc avec lui et Nolan. Il avait envie de profiter de cette journée ensoleillée. Malheureusement elle décida de refuser sa proposition et pour cause le petit était malade. Il avait des coliques ce qui montrait bien que ce n’était absolument pas le moment pour eux de sortir. Joseph sentit la détresse dans le message de Bobbi et même si la jeune femme refusait de le demander elle avait besoin d’un coup de main ne serait-ce que pour souffler deux minutes. Il pris ses affaires et décida d’aller chez la jeune femme. Elle n’avait pas besoin de demander quoi que ce soit ça lui faisait plaisir. Il prenait son rôle de parrain, oncle très au sérieux. Avant d’y aller directement il décida d’aller chercher quelque chose à manger. Il se doutait qu’elle ne devait pas avoir eu le temps de manger ou de faire à manger alors autant ne pas venir les mains vides. Il était passé chez leur traiteur asiatique préféré en passant. Il savait comment prendre la jeune femme par les sentiments. Quelques dizaines de minutes plus tard, il arriva enfin chez Bobbi. Lorsque la jeune femme ouvrit la porte il pu voir sa surprise et il compris qu’il avait effectivement bien fait de venir. Elle avait beau être toujours aussi jolie elle n’avait pas bonne mine. On aurait dit qu’elle n’avait pas dormi de la nuit. Joseph ne s’offusqua pas de son manque de joie de le voir. Elle aurait tous le temps de le faire. « Ma meilleure amie et mon incroyable neveu avaient besoin de moi alors je suis venu ! » Lui expliqua Joseph avec un grand sourire. Il était toujours de bonne humeur lorsqu’ils les voyaient parce qu’ils étaient sans doute les deux personnes les plus importantes dans sa vie. « Je veux bien un soda s’il te plait. » Rajouta le jeune homme. Il n’allait quand même pas demander une bière si tôt. Il en serait capable, mais ça n’aurait pas été raisonnable. Il devait commencer par avoir les idées claires s’il voulait aider Bobbi et lui laisser l’occasion de se reposer. Elle pouvait autant avoir besoin de dormir que de simplement faire un break. Il se permis de prendre doucement Nolan dans ses bras pendant qu’elle allait leur chercher à boire. Il lui donna en échange la nourriture qu’il avait ramené. « Alors tu en fais des misères à ta maman ? » Demanda Joseph à Nolan avant de le bercer doucement. Il aimait vraiment cet enfant c’était flagrant. C’était presque comme si c’était le sien, mais il était conscient qu’il en avait déjà un qu’il soit présent ou pas. Joseph se contentait d’être le meilleur tonton de la terre et ça lui suffisait.

_________________

Reaching for something in the distance so close you can almost taste it. Release your inhibitions. Feel the rain on your skin no one else can feel it for you. Only you can let it in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Millard
IT'S BETTER TO BURN OUT THAN FADE AWAY.
avatar

Messages : 279
Credits : av/Freesia
Quote : “I have never found anybody who could stand to accept the daily demonstrative love I feel in me, and give back as good as I give.”
Job : Propriétaire d'un café.
Relationship status : Meeting you was fate, becoming your friend was a choice, but falling in love with you I had no control over.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: Trente deux ans
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: (good) old times    Lun 15 Mai - 0:26

Face à son meilleur ami, la jeune femme se sent à la fois heureuse et honteuse. Heureuse, car il est là et tout de suite, les choses sont meilleures, comme s'il avait cette aura magique qui lui permet de chasser les mauvaises choses. Et honteuse, parce qu'elle ne veut pas qu'il la voit dans cet état. C'est ridicule, certainement et elle en est consciente, mais elle ne veut pas qu'il la voit échouer. En quelque sorte. Mais à cet instant, épuisée, elle ne peut que voir le positif dans sa visite et c'est là-dessus qu'elle se doit de se concentrer. « Ma meilleure amie et mon incroyable neveu avaient besoin de moi alors je suis venu ! » Touchée par les paroles de Joseph, elle peut sentir les larmes lui monter aux yeux. C'est stupide comme réaction, mais depuis sa grossesse, c'est comme si elle n'avait plus de contrôle sur ses émotions. Un rien la rend émotive. Si bien qu'elle doit secouer légèrement la tête pour chasser ses larmes et les empêcher de couler. Quand elle relève la tête et qu'elle le regarde, elle ne peut empêcher un large sourire de s'épanouir sur ses lèvres. « Tu es le meilleur tu le sais ça? Je ne sais pas ce que je ferais sans toi, tu es un ange,» qu'elle lui dit, pensant chaque mot. Il n'est plus à démontrer que Joseph est certainement le pilier le plus important dans sa vie. C'est sur lui qu'elle s'appuie bien trop souvent, s'inquiétant de ne pas savoir le lui rendre suffisamment. Naturellement, elle lui demande s'il veut boire quelque chose, alors qu'elle l'accompagne pour qu'il s'installe au salon. « Je veux bien un soda s’il te plait. » Et sans qu'elle n'ait à le demander, ou à dire quoi que ce soit, Joseph attrape Nolan, pour le prendre dans ses bras. En échange, la jeune femme attrape les sacs apportés par Joseph, desquels se dégage une odeur appétissante. Et durant quelques secondes, adorables secondes, elle les contemplent, les deux hommes de sa vie. Elle doit s'arracher à cette vision, pour se rendre dans la cuisine. Elle pose les sacs sur le plan de travail, sort un verre, dans lequel elle met du soda, et une tasse, dans laquelle elle fait couler un café. Car aujourd'hui, il semble qu'elle va en avoir besoin. « Alors tu en fais des misères à ta maman ? » « Il n'a dormi que trois heures cette nuit et n'a pas voulu dormir pour le moment.. je lui ai promis de lui léguer une grosse fortune quand il sera plus âgé, mais ça ne semble pas encore l'intéresser », qu'elle dit en riant, alors qu'elle retourne auprès de Joseph et Nolan, boissons à la main. Elle pose la tasse de son côté et le verre, vers Joseph. « Est-ce que tu veux que je le reprenne? » qu'elle demande à Joseph, ne voulant pas l'encombrer avec Nolan. Elle boit une gorgée de café, un café trop serré, trop fort, mais nécessaire, cependant même si c'est ce dont elle a besoin pour se réveiller, elle ne peut s'empêcher d'émettre une grimace en reposant sa tasse sur la table. « Quelles sont les nouvelles du monde extérieur? » Qu'elle lui demande. Occupée en ce moment, elle a l'impression de vivre dans une bulle dans laquelle aucune nouvelle ne lui parvient. Et puis, curieuse, elle veut bien entendu en apprendre plus sur la vie de son meilleur ami, sur ce qu'elle peut manquer.

_________________
the heart means everything
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Like a river flows surely to the sea
Darling so it goes some things are meant to be take my hand, take my whole life too ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Green

avatar

Messages : 810
Credits : sparrow (avatar)
Relationship status : Célibataire

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off:
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: (good) old times    Ven 26 Mai - 14:07

Joseph ne regrettait pas d’être venu, il savait qu’elle avait besoin d’un coup de main même si elle n’osait pas toujours le demander. Il était ravi de pouvoir l’aider et de pouvoir passer du temps avec Nolan. Lorsque Bobbi lui confia qu’elle ne savait pas ce qu’elle ferait sans lui il se mit à sourire. Ça faisait toujours plaisir d’avoir une certaine reconnaissance de la part des gens qu’on aime. Il n’attendait rien en retour, mais un compliment redonnait le sourire. Il savait qu’il faisait ça naturellement et par affection à la fois pour elle, mais aussi pour Nolan. Il se sentait chanceux d’avoir un filleul comme lui. Il espérait aussi un jour fonder sa propre famille et avoir la chance de connaitre ce bonheur. Même si Bobbi avait l’air de sortir d’outre-tombe elle n’en était pas moins folle amoureuse de son bébé. « Tu serais misérable et malheureuse ! » Lâcha Joseph avant de se mettre à rire. Il aimait beaucoup la taquiner et se sentir comme un héros qui venait à sa rescousse. Bobbi avait de l’humour puisqu’apparemment elle avait essayé de soudoyer son bébé avec de l’argent. Son bébé n’était sûrement pas assez dupe pour croire qu’elle aurait assez d’argent pour lui léguer une grosse fortune. D’ailleurs, cette pensée le faisait rire intérieurement, mais il n’allait pas encore se moquer d’elle. « Au moins il n’est pas vénal ! » Lui rétorqua le jeune homme avant de se mettre à sourire. Il aimait tellement ce bout de chou qu’il l’aurait croqué comme une pomme. La jeune femme semblait se sentir coupable de le laisser s’occuper de Nolan cependant, c’est pour ça qu’il était venu. Elle avait besoin d’un coup de main pour se reposer, et reprendre du poil de la bête. Elle n’en serait que plus épanouie pour prendre soin du bébé. « Ne t’inquiète pas ça va aller, je le prends repose toi. » Lui confia Joseph. Il tenait à ce qu’elle prenne du temps pour elle après tout ce n’était pas évident tous les jours d’enlever un enfant seul. Certes, il était souvent dans les parages, mais il n’était pas le père de Nolan, il n’était pas non plus son compagnon. Il y a longtemps, il avait espéré le devenir, mais il était revenu à la raison. Ce n’était jamais le bon timing et il y avait une raison. Bobbi semblait tellement déconnectée du reste du monde qu’elle lui demandait qu’elles étaient les nouvelles du monde extérieur. Il ne pu s’empêcher de lui répondre : « Toujours aussi fou ! » Il ne savait pas quoi dire d’autre. Il ne se mêlait pas vraiment du monde extérieur, il référait rester dans sa bulle. Il avait du travail pour ouvrir sa propre salle de boxe. Il ne sortait pas énormément en ce moment.

_________________

Reaching for something in the distance so close you can almost taste it. Release your inhibitions. Feel the rain on your skin no one else can feel it for you. Only you can let it in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (good) old times    

Revenir en haut Aller en bas
 

(good) old times

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O R A N G E B L O S S O M F I E L D S :: MOVING TO MARS :: the clock was tickin-