AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's better to burn out than fade away [the millard's]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bobbi Millard
IT'S BETTER TO BURN OUT THAN FADE AWAY.
avatar

Messages : 289
Credits : av/Sparrow
Quote : “I have never found anybody who could stand to accept the daily demonstrative love I feel in me, and give back as good as I give.”
Job : Propriétaire d'un café.
Relationship status : Meeting you was fate, becoming your friend was a choice, but falling in love with you I had no control over.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: Trente deux ans
Carnet d'adresses:

MessageSujet: it's better to burn out than fade away [the millard's]   Dim 16 Avr - 23:45


- - - - - - - ❖ - - - - - - -
“I wanna say I lived each day, until I died you know that I, been something in, somebody's life the hearts I have touched will be the proof that I leave that I made a difference and this world will see”

Avec délicatesse, elle referme la porte du garçonnet. Aujourd'hui a été difficile. Il arrive que parfois, il soit plus turbulent que d'autres et quand c'est ainsi, le couché du soir ne vient jamais assez vite. Elle l'aime, indéniablement et pourtant, ce silence est apaisant. Malgré tout, avoir eu une telle boule d'énergie à ses côtés aujourd'hui l'a aidé. Bien sûr, c'était difficile, mais cela lui a permis, le temps de quelques heures, les aléas de sa vie. Elle a oublié qu'elle a perdu Reed, mais aussi Joseph. Ces deux piliers. Ceux qu'elle jurait garder à ses côtés jusqu'à la fin. Mais ils ne sont plus là. Reed, car elle semble préférer sa réussite à ses amis et Joseph parce que leur relation est devenue bien plus compliquée. Tellement plus. Et pour la première fois depuis longtemps, elle se retrouve entièrement seule. Elle ne compte pas le nombre de fois où elle attrape son téléphone, pour composer un de leurs numéros qu'elle connaît par coeur. Avant de finalement se rétracter, rattraper par la réalité étouffante de ce quotidien qui est sien désormais. Pour ne plus y penser, elle travaille, elle range et nettoie cet appartement qui semble vouloir lui rappeler des souvenirs qui sont présentement trop douloureux. Elle tente de changer les choses, pour elle, pour ne plus penser. Pour ne plus avoir mal. Mais c'est difficile. Et quand il n'y a plus rien à faire, elle se retrouve seule avec ses pensées. Ce soir est un de ses soirs, maintenant que Nolan est au lit. Habillée d'un vulgaire pantalon de jogging, d'un t-shirt informe et coiffée avec un chignon menaçant de craquer, elle pousse un soupir. Mais à peine s'est elle affalée sur le canapé, que trois coups se font entendre, en provenance de l'entrée. Elle regarde l'heure, avant de froncer les sourcils. Elle n'attend personne. Il n'y a plus personne. Difficilement, elle se redresse pour aller ouvrir, se préparant mentalement à subir des événements qu'elle n'avait pas imaginé. Mais quand elle ouvre la porte, se moquant totalement de ce qu'elle peut refléter pour les autres, elle tombe des nues. Si elle a fait une liste mentale des personnes qu'elle s'attendait à trouver sur sa porte, la réalité n'en fait pas partie. Car c'est sa soeur qui est là. Sa petite soeur. Celle qu'elle n'a pas vue depuis bien trop longtemps. « Macy?!? Qu'est-ce que tu fais ici ?» Qu'elle lance naturellement, surprise de la trouver là. Il lui faut quelques secondes avant de réaliser et de s'effacer pour la laisser passer. « Est-ce que tout vas bien ?» Déjà, elle s'imagine un problème avec leurs parents, ce qui serait une raison valable de sa visite ici.

_________________
the heart means everything
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Like a river flows surely to the sea
Darling so it goes some things are meant to be take my hand, take my whole life too ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspen Wyatt

avatar

Messages : 103
Credits : © mine, cimorelli.
Quote : « you should bring your life jacket. »
Job : country singer, waitress.
Relationship status : hella single, living through her songs.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: off.
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: it's better to burn out than fade away [the millard's]   Lun 17 Avr - 1:23


≈ ≈ ≈
{ i realized there was nothing
to do but go so i did }
crédit/ tumblrcheryl strayed.

En venant à Sand Valley, la petite blonde avait hésité à se rendre pour voir Bobbi. Bien qu'elle soit sa grande soeur, elles n'avaient jamais vraiment passé de temps ensemble et elle ne pouvait pas dire qu'elle la sentait particulièrement proche d'elle bien qu'elle savait qu'elle prendrait toujours sa défense au besoin. Néanmoins, avec les derniers jours et l'arrivée inattendue de Pacey, Macy ne savait pas vers qui se tourner d'autre que sa soeur. Elle était son seul véritable point d'encrage ici. Elle avait passé la journée à se promener un peu partout, à tourner en rond dans cette ville qui n'était pas la sienne et qui ne lui rappelait rien de ce qu'elle connaissait, ce qui serait peut-être une bonne chose finalement. Elle avait sans doute besoin d'être dépayser. La belle avait décider de se diriger vers l'appartement que sa soeur habitait, en espérant ne pas tomber sur des inconnus ce qui aurait été assez gênant, surtout qu'elle n'avait pas la tête à voir quiconque que sa soeur. Elle frappa quelques coups à la porte, attendant une réponse qui ne vint que tardivement lui faisant presque faire demi tour. Toutefois, à la dernière seconde elle vu sa soeur apparaître de l'autre coté visiblement surprise de son arrivée. La belle entre timidement dans l'appartement, ne souhaitant pas réveiller son neveu. « J'avais besoin de sortir un peu de Chicago. » Ce qui n'était pas du tout faux, et c'est sans doute ce qui la sauverait pour le moment. Elle n'avait pas la tête mais surtout pas le coeur a parler de ce qui se passait dans sa vie plus en détails. Elle était venue pour justement oublier tout ça, au moins avec sa soeur elle pourrait le faire. Dans tous les cas elle essayait de s'en convaincre. En ce moment elle avait simplement besoin de savoir qu'elle ne serait pas seule, particulièrement ce soir, loin de se douter que Bobbi pouvait en avoir aussi besoin. « Je peux rester à coucher ce soir? » lui demanda simplement Macy. Elle demandait plutôt que de s'imposer, Bobbi n'avait peut-être pas envie de la voir mais en ce moment elle remerciait le ciel d'être en mesure de ne pas laissez tout ce qui la traversait paraître, autrement elle se serait sans aucun doute effondrée. Mais Millard fidèle à elle-même, elle gardait sa tête haute et sa fierté, pour le meilleur et pour le pire.

_________________
{ Somehow I always knew we'd end up this way And I hope you feel happy someday  }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Millard
IT'S BETTER TO BURN OUT THAN FADE AWAY.
avatar

Messages : 289
Credits : av/Sparrow
Quote : “I have never found anybody who could stand to accept the daily demonstrative love I feel in me, and give back as good as I give.”
Job : Propriétaire d'un café.
Relationship status : Meeting you was fate, becoming your friend was a choice, but falling in love with you I had no control over.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: Trente deux ans
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: it's better to burn out than fade away [the millard's]   Lun 15 Mai - 0:25

Elle peut sentir son coeur se gonfler en apercevant sa petite soeur sur le perron de sa porte. S'il y a une personne à qui elle ne s'attendait pas, c'était certainement elle. En réalité, au vu de sa vie compliquée en ce moment, elle ne s'attendait très certainement pas à voir qui que ce soit, si ce n'est le livreur de pizza qui ne devrait arriver, d'ici une vingtaine de minutes. « J'avais besoin de sortir un peu de Chicago. » Elle hoche la tête, pour acquiescer mais ne peut s'empêcher de la questionner davantage. « Tu es venue seule ?», qu'elle lui demande innocemment. Elle a rencontré à plusieurs reprises Pacey, son petit-ami et le voir débarquer ici sans lui est surprenant. Sauf si.. S'ils ont rompu. Ce qui expliquerait sa présence et son besoin de partir. Comprenant par elle-même la situation, sauf si jamais elle a tout faux, elle ne la questionne pas davantage pour le moment, pour ne pas la braquer. Elle est venue ici pour mettre sa vie sur pause, et pas pour que sa soeur l'interroge sur les pourquoi du comment. Ce n'est certainement pas de ça dont elle a besoin. « Je peux rester à coucher ce soir? » « Bien sûr que tu peux rester ce soir.. et même le temps dont tu as besoin. » Que lui annonce Bobbi, s'empêchant d'ajouter que sa maison est aussi la sienne. Elle ne veut pas le dire, elle ne sent pas qu'elle a besoin de l'ajouter. Elle sait que c'est logique, et pourtant. « Est-ce que les parents savent que tu es ici? » Qu'elle lui demande, naturellement, se dirigeant vers la cuisine. Sa soeur a démarré sa vingtaine il y a plusieurs années maintenant et pourtant, Bobbi ne peut s'empêcher de la considérer comme le bébé de la famille. Elle revoit la petite fille aux grands yeux bleus qu'elle était il y a des années et pour elle, elle serait toujours celle-ci. « Tu veux boire quelque chose ? J'ai commandé des pizzas qui devraient arriver dans quelques minutes si tu as faim,» qu'elle ne peut s'empêcher d'ajouter, telle une mère poule. « On peut aller préparer la chambre de.. » Joseph, qu'elle a failli dire par habitude. Elle se coupe un instant, se remémorant son dernier entrevue avec celui-ci, quelques jours plus tôt. Mais elle ne veut pas penser à ça, elle ne peut pas, pas maintenant. « On peut aller préparer la chambre d'ami en l'attendant si tu veux.. » qu'elle ajoute, après s'être éclairci la voix pour chasser tous tremblements de celle-ci.

_________________
the heart means everything
▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Like a river flows surely to the sea
Darling so it goes some things are meant to be take my hand, take my whole life too ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspen Wyatt

avatar

Messages : 103
Credits : © mine, cimorelli.
Quote : « you should bring your life jacket. »
Job : country singer, waitress.
Relationship status : hella single, living through her songs.

EVERYTHING ISN'T ENOUGH.
on/off: off.
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: it's better to burn out than fade away [the millard's]   Lun 15 Mai - 21:24

Macy avait hésité avant de se présenter chez Bobbi de cette manière. Elle n’avait pas envie de s’imposer, ça n’avait jamais été dans sa nature. Elle se débrouillait toujours par elle-même et c’était suffisant, du moins ça l’avait toujours été, mais avec les récents évènements elle n’était plus certaine qu’être seule était réellement la meilleure solution. À-vrai-dire, la blonde ne savait plus du tout où elle en était. Elle et Bobbi n’avaient jamais été proches, pas comme elle l’aurait souhaité, mais elle restait tout de même la personne vers qui elle voulait se tourner en ce moment. Elle savait qu’elle ne pourrait pas la juger. Elle ne savait pas si elle était prête à parler, mais elle savait qu’elle ne voulait pas être seule. Alors même si ce n’était que la présence de sa soeur qui serait assise en silence à ses côtés, c’était tout ce qu’elle pouvait demander de mieux en ce moment. Elle avait besoin d’un moment de répit où elle ne serait pas en train de se perdre dans toutes ses pensées, à essayer de refaire une histoire qui était inévitablement terminée. Elle n’avait pas prononcé le nom de Pacey et pourtant elle avait l’impression qu’il prenait toute la place. Elle voulait qu’il ne prenne plus de place. Macy avait besoin d’un nouveau départ, elle voulait repartir à zéro et ne plus penser à tout ça. Elle était soulagée que sa soeur accepte de l’héberger sans poser plus de questions, elle n’était vraiment pas en état de commencer à expliquer le pourquoi du comment elle s’était retrouvée ici. « Ouais, c’est que moi. » lui répondit Macy en haussant les épaules, dans les faits ce n’était qu’elle, mais depuis Pacey était aussi arrivé. Sauf qu’ils n’étaient plus ensemble. Elle ne pouvait plus y penser et lui laisser de la place. Macy regarda sa soeur lorsqu’elle évoqua leurs parents. « Non, je leur ai pas parlé depuis un mois. Mais ça va, je suis une adulte Bobbi. » lui rappela Macy. Elle était peut-être ici chez sa grande soeur, mais elle savait prendre soin d’elle-même. « Du jus de pomme s’il te plaît. » Elle savait très bien que sa soeur en avait, elle connaissait assez bien son neveu pour savoir que c’était lui aussi son jus de choix. La petite blonde fronça les sourcils lorsque sa soeur s’arrêta de parler. Elle savait qu’elle aussi avait son lot de secret et elle respecterait qu’elle n’ait pas envie de parler, mais tout comme elle l’était pour elle, Macy serait toujours présente pour sa soeur. « Oui d’accord. » lui dit-elle en la suivant dans la chambre d’ami.

_________________
{ Somehow I always knew we'd end up this way And I hope you feel happy someday  }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: it's better to burn out than fade away [the millard's]   

Revenir en haut Aller en bas
 
it's better to burn out than fade away [the millard's]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O R A N G E B L O S S O M F I E L D S :: III. SAND VALLEY, AZ :: oakfield village :: mariposa street-
Sauter vers: